Liquid error: Could not find asset snippets/judgeme_core.liquid

Arts martiaux musulmans RSS



Les arts martiaux chinois musulmans

Les arts martiaux chinois musulmans ont une longue histoire en Chine, plusieurs musulmans ont pratiqué les arts martiaux chinois aux niveaux les plus élevés. Il faut dire que la persécution lors de la dynastie Qing a largement motivé les musulmans chinois à pratiquer les arts martiaux. Les Hui ont commencé et à adapter plusieurs styles de wushu, comme le bajiquan, le piguaquan, le liu he quan et d'autres styles. Cangzhou, dans la province de Hebei était connu pour être un des berceaux des arts martiaux musulmans. Ils se démarquaient nettement des styles turcs pratiqués à Xinjiang.   BAJIQUAN Le Bajiquan 八极拳 a été pratiqué au début par Wu Zhong, un musulman Hui du village Meng, à Cangzhou, pendant la dynastie Qing. Selon...

Plus



Le Xin Yi Liu He Quan

Courant des 10 animaux du Henan Le Xin yi liu he est un style interne même si sa pratique et ses applications peuvent sembler externes, voire brutales. Comme pour de nombreux styles les origines sont très incertaines, et les légendes qui le rattachent à de grands personnages comme Yue Fei ou Ji longfeng (des militaires prestigieux) sont assez douteuses. Mais il est habituel de légitimer une nouvelle pratique avec les noms de grands fondateurs dans la tradition chinoise. Les origines assumées L’histoire récente du Xin Yi Liu He semble liée à la communauté des musulmans chinois, les Hui du Henan. Le document le plus ancien est la « Préface de la Boxe des Six Harmonies » (Liu He Quan Xu), écrit en...

Plus



Pencak silat

Le silat est un art martial d'origine indonésienne, vraisemblablement de l'île de Sumatra. Il est également pratiqué aux Philippines, au Brunei, en Malaisie, à Singapour, dans le sud de la Thaïlande et plus généralement dans ce qu'on appelle le monde malais. Dans les îles de Java, Madura et Bali, il s'appelle pencak. La combinaison de Pencak et de Silat a été faite la première fois en 1948 lors de la création de la première fédération nationale, la fédération indonésienne de Pencak Silat : l'Ikatan Pencak Silat Indonesia (IPSI). Pencak Silat est depuis le terme officiel pour désigner l'art de combat des peuples Malais. En pays minangkabau, dans la province de Sumatra Ouest, "silat" se dit silek. La richesse, en langue minangkabau, du vocabulaire lié au silek permet de penser que c'est dans cette région que l'art martial est apparu. La pratique du silat et...

Plus



Le zha quan

Le cha quan est l'art martial traditionnel de la communauté chinoise des Hui (chinois musulmans). Le Zha Quan, qui se prononce Cha Quan, "Boxe de Cha", est un style originaire du nord de la Chine qui se développa parmi les Hui, la communauté musulmane chinoise.Il appartient à la catégorie des Chang Quan ou "boxes longues". Il remonte au 16ème siècle, lorsque le général Qi Jiguang demanda l'aide des experts en arts martiaux du pays pour lutter contre les pirates japonais. Zha Mir (Zha Shangmir, Zha Shangyi, Jamil, Chang Zhen Fang, Hua Zongqi), un jeune général musulman du Xinjiang, qui est également connu pour avoir développé le Tan Tui, répondit à son appel.Les caractéristiques du Cha-modèle Chuan se situent dans le...

Plus